Éducation musicale et jeunesse(s) dans la contemporanéité

Publié le 15 février 2019 Mis à jour le 15 février 2019
du 11 février 2019 au 18 mars 2019

4ème Conférence Internationale en Éducation Musicale de Sobral

La rencontre se déroule du 23 au 26 juin 2019 à Sobral au Brésil.

La jeunesse, ou les jeunesses, comme le soutient certains érudits, est un thème d’intérêt croissant dans divers secteurs. Il est également fondateur, dans le domaine de l’Education Musicale, d’aborder comment les jeunes ont été affectés par une réalité à chaque fois plus interconnectée, diverse et divisée (HULL & NELSON, 2009; WALSH, 2011). Il est opportun de rechercher et débattre comment les nouvelles demandes de ce monde en transformation montrent et reconfigurent les pratiques créatrices ainsi que la collaboration
artistique comme lieux privilégiés pour des chemins interdisciplinaires, multimodaux, émergents et participatifs qui arrivent, également, à s’articuler avec les technologies digitales (EDMONDS et al., 2005). De ce fait, et considérant que “Les signaux émis par la tradition sont maintenant en blanc. Faire des choix, assumer le risque de la décision et se responsabiliser pour les choix faits sont des questions fondamentales qui se posent à tous aujourd’hui” (SOUZA, 2004), c’est important de souligner la question suivante :
Comment l’éducateur musical et les institutions d’enseignement de musique dialoguent avec la(es) jeunesse(s) dans l’actuel contexte ? Quels sont les défis et les sentiers qui se présentent pour l’éducation musicale dans cette intersection entre jeunesse(s) et contemporanéité ? ...

 
Pour visualiser l'appel à contribution, merci de cliquer ici.


Calendrier et modalités :

Les soumissions seront acceptées en portugais, français, anglais et espagnol. Elles devront contenir deux documents séparés au format Word pour Windows (.doc, .docx ou .rtf), et être envoyés à l’adresse électronique suivante : ciems@sobral.ufc.br

Le premier document sera organisé de la manière suivante :
1- Titre du travail ;
2- Nom de l’auteur ou des auteurs ;
3- Institution ;
4- Contact de l’auteur principal (e-mail, téléphone et adresse postale)
5- E-mail des autres auteurs
 
Le second document devra contenir :
1- Le titre de la communication ;
2- Un résumé jusqu’à 250 mots comportant : a) contexte et problématique de recherche ; b) les
objectifs ; c) la méthodologie utilisée et, d) les principaux résultats obtenus ou espérés.
3- Mots clés (au maximum 5)


Date limite d’envoi des propositions : le 18 mars 2019